تقديم

Présentation du Laboratoire

Le Laboratoire de Mécanique Appliquée des Nouveaux Matériaux (LMANM) est composé de quatre équipes ayant deux orientations principales, l’une vers l’étude expérimentale des nouveaux matériaux et l’autre vers la modélisation et la simulation des matériaux innovants. Ces deux orientations sont complémentaires, et indissociables d'une recherche technologique de niveau. Le laboratoire LMANM a pour but d’accompagner les développements récents qu’a connus le secteur d’industrie des matériaux innovants en Algérie afin de répondre aux futurs besoins de ce secteur en matière de formation de cadres spécialisés afin d’apporter des solutions aux différents problèmes posés dans ce domaine et aux retombés socioéconomique de notre pays.
      Le Laboratoire LMANM a pour ambition de situer son action sur le développement de nouvelles technologies permettant de bien maîtriser le cycle de durée vie des nouveaux matériaux, depuis leurs extractions, transformations, emplois en conditions de service jusqu’à leur recyclage.
      Profitant des compétences existantes au laboratoire pour mettre en oeuvre des techniques fiables d’extraction des fibres naturelles (Palmier, Cactus, Agave etc.) existantes en Algérie et de généraliser leur exploitation dans les différentes industries Algériennes (usine de cordage, petit bateau, kayak, prothèses, etc.).
 
Objectifs de recherche scientifique et de développement technologique :
 
     Les compétences du laboratoire dans les différents thèmes de recherches, comptent combiner à la fois une recherche fondamentale et appliquée afin d’apporter des solutions efficaces aboutissant à la solution des différents problèmes rencontrés dans l’industrie nationale, ainsi que leur développement. De ce fait, notre laboratoire se diffère des autres laboratoires par:

  • L’élaboration et la conception de nouveaux matériaux ;
  • L’étude des matériaux composites de haute performance pour des utilisations aérospatiales, satellite, industrie militaire (missile, gilet par balle, casque, …), etc. ;
  • L’extraction et la fabrication de fibres naturelles locales telles que les fibres de palmier, l'agave et le cactus. Ces matériaux naturels sont considérés comme source d’énergie renouvelable et écologique trouvant de nombreuses applications dans l'agriculture, les bio-composites dans l'industrie automobile ... etc. Ceci permettra par exemple de fabriquer ce type de fibres et de les utiliser dans l'industrie de fabrication Algérienne (usine de cordage) et limiter leur importation du Brésil et de la Tanzanie ;
  • La contribution au développement de l’industrie algérienne de fabrication des prothèses et de l’industrie navale par l’utilisation des composites de large consommation ;
  • L’étude du vieillissement naturel et artificiel des matériaux composites biocomposites et polymères dont le but est de déterminer leur durée de vie dans différentes utilisations industrielles ;
  • Le recyclage de ces nouveaux matériaux constitue pour les collectivités et les entreprises une source d’énergie renouvelable ;
  • La compréhension des différents mécanismes d’endommagement régissant le problème de fatigue et de contrôler les aspects de durabilité des matériaux ;
  • La simulation numérique et l’étude expérimentale de la mise en forme par déformation plastique dans les problèmes industriels;
  • Etudier l’effet dynamique sur les structures composées de nouveaux matériaux afin de maîtriser l’impact des vibrations qu’ils subissent lors de leur mise en service ;
  • Etude des mécanismes régissant lors du frottement des matériaux ;
  • Analyse du comportement non linéaire des structures.

 
Par ailleurs, les objectifs ciblés par notre projet de laboratoire on peut citer :

  • La formation de doctorants et de masters spécialisés dans le domaine des structures composites et matériaux innovants ;
  • Réponse aux besoins de la formation de compétences avec les nouvelles réformes LMD dans les universités algériennes par la proposition et réévaluation des parcours en relation;
  • Echanger des expériences dans les domaines de la recherche, de l’enseignement et du savoir-faire industriel ;
  • Etablir des liens de coopération entre notre laboratoire et les laboratoires étrangers activant dans le même domaine et développant les mêmes thématiques ;
  • Organiser des conférences internationales sur les matériaux et les structures en composites ;
  • Publication des résultats de recherche de notre laboratoire dans des revues de renommée internationale.